Dernier bourdonnement

Publié le par Lessaim

 

 

Dans son empressement à toujours aller là où la lumière du jour est la plus éclatante, le Bourdon s'est pris une vitre en plein vol. Paf. Et il a bourdonné une dernière fois pour la forme, puis s'est endormi un grand coup.

 

Autant vous dire que le nectar produit par cette ruche a un peu un goût de miel faisandé, à l'heure qu'il est.

 

L'Essaim a le bourdon de ne plus l'avoir. Voilà ce qui arrive quand on commence à voler de ses propres ailes : on prend parfois des trajectoires étonnantes. Mais le principal c'est qu'elles finissent toujours par converger.

 

 

 

Les obsèques auront lieu ci-dessous.

 

 

 

La couronne de fleurs est apportée par la Guêpe,

L'oraison funèbre est prononcée par le Pou,

Le marbre est sculpté par le Frelon,

Le requiem est joué par le Moustique,

L'épitaphe est rédigée par le Hanneton.

 

 

 

coccinelle-gotlib.jpg

 


Publié dans Bourdonnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article